Trial et descente à Buthiers

Buthiers 2000
par Serge

Les petites photos sont agrandissables en cliquant dessus

Avant de pouvoir commencer

Parking - Photo agrandissable
Arrivée des premiers frappés
et déballage de spads
sur le parking de Buthiers.

Petit Scarabée - Photo agrandissable
Petit Scarabée avec son éternel
bonnet, symbolisant son rôle
de trolleur sur la liste

Chaque année les frappadingues se rendent au centre de loisirs de Buthiers - proche de Malesherbes - pour laisser les maîtres du vélo s'exprimer et leur enseigner leur art.

Ca n'est pas tout de foncer comme un bourrin pour "pourrir" les copains, encore faut-il savoir le faire en beauté, avec des gestes assurés et une attitude naturellement adroite.
Et puis ça rend mieux sur une photo - voir la différence d'allure entre Alexis et Denis.

Malgré le temps épouvantable qui sévît ce 12 novembre 2000, 28 frappadingues débarquèrent sur le base de Buthiers, certains à 8h30, d'autres bien plus tard.

Le temps de papoter, serrer des louches, changer ses pneus - n'est-ce pas Fred - réparer le vélo, essayer ceux des autres, et admirer le nouveau Jeckyll de l'extraterrestre, nous avons pu débuter vers 11h le stage de trial.

Et tout ça sous la pluie.

Echauffement Fred - Photo agrandissable
On commence par un
petit tour d'échauffement,
voici Fred qui passe...

Echauffement Serge - Photo agrandissable
...suivi par Serge - retardé par
des soucis mécaniques : chaîne
qui saute puis qui casse...

Echauffement PascalET - Photo agrandissable
...et enfin Pascal l'extraterrestre
sur son beau Jeckyll
tout neuf.

Le temps de former deux groupes, la moitié des frappés partent avec Dream'Drine apprendre à descendre (et monter) - Les autres restent avec Maître Fabrice pour travailler la maniabilité du vélo (on ne peut pas parler de trial à ce niveau).


Apprendre à manier un spad

Votre attention s'il vous plait - Photo agrandissable
Tout le monde se regroupe
autour du maître de trial
"On se tait dans le fond !"

Très studieux - Photo agrandissable
"Pour vous aider à avancer plus vite
je vais vous apprendre aujourd'hui
à rouler lentement."

Et j'ai crié-é - Photo agrandissable
"C'est bien, Aline, moins crispée,
plus en avant, les coudes amples
et souples, vouaaaaalà."

Facile, regardez ! - Photo agrandissable
"Pourtant il n'y a rien de difficile.
Je vais vous montrer comment
monter une marche."

Encore plus facile ! - Photo agrandissable
"Fado, hein ? Et maintenant on va
redescendre la marche, attention
le photographe on se pousse !"

AquaFab et TrialFab - Photo agrandissable
"Au hasard, AquaFab, môssieur-j-
aime-pas-windows, montre-nous
donc ce que tu sais faire."


Souvenirs de cantine

Aaah le goût du pain de cantine, ça nous manquait.
Plats en inox, service "à la louche", foutoir innommable entre les tables, batailles de boulettes de pains, bagarres pour terminer les plats, rab de nouilles tièdes, vacarme ambiant et blagues salaces, tout y était pour nous rappeler l'ambiance des cantines scolaires.

A manger ! - Photo agrandissable
"A manger ! A manger ! A manger !
A manger ! A manger ! A manger !
A manger ! A manger ! Aaaaaaaaaah !"

frinchemint on va gowber des flins - Photo agrandissable
Faute de flanby, Serge a été contraint
de gober un dessert aux OGM sans
caramel, mission réussie mais beurk

Brrrrphf ! rempli la panse - Photo agrandissable
Après la bataille de pain on se raconte
des histoires drôles et on nettoie
les tables. Serge rote son flanby.


Apprendre à monter et descendre

Tout d'abord il a fallu affronter la descente du sable.
Au premier abord, rien de difficile. Mais après la zone de sable dans laquelle le spad s'enfonce et dévie, on arrive direct sur ue large pierre plate trempée par la pluie et méga-glissante, pile au moment où on arrive à rattraper sa trajectoire déviée par le sable.

Heureusement Dream'Drine était là pour nous transmettre ses méthodes et son savoir.
Première leçon à retenir : avoir le cul derrière la selle.

Sylvoll - Photo agrandissable
Sylvie "la strikeuse" s'élance dans le
sable. "Oui Sylvie, très bien, maintenant
essaie de prendre de la vitesse."

Alexis-la-classe - Photo agrandissable
"Alexis, parfait, quelle classe !"
Denis ton cul !  - Photo agrandissable
"Denis ! On place le nombril sur la selle."
"- Bin oui c'est ça non ? Rââââh!!"
"Eh non Denis, c'est pas ça."

Puis ce fut un travail d'approche du rocher.
Lui aussi glissant, il en a impressionné plus d'un et plus d'une.
Mais ça passe.

Serge - Photo agrandissable
'Serge ! l'arbre ! attention à l'arbre !" Paf!
"Serge on recommeeeence, on se met
bien en arrière et... tiens c'est passé !"

 - Photo agrandissable
"Pif attention à ta trajectoire.
Pif tu vas trop à droite. Pif où tu vas ?!
Piiiiif ? Piiiiif ? Houhouuuuu ?

 - Photo agrandissable
"- Ton cul Denis." "- Quoi il est derrière là."
"- Non Denis tu est dessus, pas derrière"
"- Râââ mais c'est paaas vrai çaaaa."

Lafourche fait la tronche - Photo agrandissable
Bouhouh snif, mon dérailleur
a rendu l'âme.

J'allais oublier ce pauvre lafourche :
En pédalant normalement son dérailleur s'est coincé dans sa roue, et la patte de dérailleur - fixée au cadre - a cassé net.

Il a donc terminé le stage en mode monovitesse. Ce qui ne l'a pas empêché de tenir un excellent score lors de la descente chronometrée.

Hélas les meilleures journées frappées ont toutes une fin, l'heure était venue de nous séparer.

Après une nouvelle séance de serrage de louches, chacun a regagné ses pénates.

Vivement le prochain "Buthiers".


Rédaction et mise en page : Serge Hartmann
Photographie et organisation du stage : Marc Auzanneau
Instructeurs de trial et de descente : Fabrice Pinies et Sandrine Dupuis
Boulettes de pain : Fabrice Girardot et Matthieu Schaeffer

© 1997 © 2002 Les Frappadingues