Ermenonville - 19 janvier 2003
Son sable, sa plage, ses bikinis

En dehors de Fontainebleau, Chantilly ou Montmorency, il y a un terrain de jeu assez classique pour les frappés, un endroit rempli de sable, dont on ne connaît finalement que son ambiance automnale.

Car Ermenonville ne peut se faire qu'en période humide: rouler sur du sable sec est trop éprouvant pour nos pauvres petites cuisses.

Groupe

Ca n'empêche en rien d'y trouver de jolies descentes demandant un minimum de technique, et ce, même pour les descendre à pied...

Descente technique - groupe Descente technique - Fred Descente technique - Kilauhéa Descente technique - ROdge

Cette fois-ci, il a fallu un peu porter, les bucherons de l'O.N.F. ayant apparemment oublié d'enlever quelques troncs.

Troncs d'arbre - groupe Pause Troncs d'arbre - groupe

Mais une fois qu'on revient sur les chemins praticables, tout le monde retrouve le sourire.

Jean-Louis et Christian Denis Emmanuelle

ROdge Poussin Fred

Bernard Philippe Pif

[NDLR: ne pas porter son casque, même si on l'a oublié, c'est mal!]

Et pour prouver que le tandem ne sert pas qu'à épater les randonneurs pédestres que l'on peut croiser dans les chemins, une petite démonstration de descente dans la zone sud-ouest de la forêt et ses rochers .

Video DivX5 - 1.06Mo

Texte et mise en page : Pif
Photographies : Poussin & La Marmotte

© 1997 © 2002 Les Frappadingues