Un dimanche dans l'Esterel

Les petites photos sont agrandissables en cliquant dessus

Aujourd'hui est une belle journée comme tant d'autres sur la Côte d'Azur. Il fait très chaud, et nous décidons d'aller rouler dans l'Esterel, sur une rando que je ne connais pas encore... Chemins techniques en sous-bois, pierrier casse-gueule, paysages splendides, cigales sont au rendez-vous pour nous faire passer un superbe après-midi, et nous en coller plein les mirettes et... plein les poignets!


La longue montée du début
s'est faite par des pistes larges...

... et des singles sympathiques...



évidemment comme je prends du retard
c'est facile de me prendre en photo ;op



joli paysage,
n'est-ce pas?


petite pause en haut d'une montée...


sur le tour du Pic de l'Ours



point culminant! ouf!

le pierrier:
c'est là que ça devient technique!

une magnifique vue sur la mer en prime,
avec au fond les îles de Lérins
et plus loin ce Cap d'Antibes



Là je suis très concentrée...
vous ne m'en voudrez pas de ne pas sourire ;o)





On ne le voit pas parfaitement sur les photos, mais les pierres sont vraiment grosses, elles sont roulantes, donc instables, et la pente est assez raide... Une bonne concentration est nécessaire pour ne pas finir dans le ravin qui borde le chemin. A la fin de la descente du pierrier j'avais les mains crispées au possible, et qui me faisaient plutôt mal... heureusement que j'ai des freins hydrauliques!

Bien entendu s'il n'y a que moi sur les photos, c'est que c'est Serge qui avait l'appareil dans son camelbak. La prochaine fois, le sujet d'étude ce sera lui!


Photos: Serge Hartmann
Mise en page: Lynda Leneguer

© 1997 © 2002 Les Frappadingues