PBN de Noël
Le 19 décembre 2003

la grande dame

Rendez-vous sous la grande dame,
départ 20h30, comme d'habitude...


Etonnant vraiment de circuler en groupe à travers Paris, traverser des quartiers égrenés de leurs couleurs et de leurs lumières caractérisées.

Les passants nous saluaient au passage, s'exclamaient en applaudissant, en encourageant, ou surpris, ils posaient des questions ou riaient de nous voir. Faut dire que Caballero a eu un sacré succès avec sa tête de vache, pris en photo sous la tour Eiffel même (et dire qu'on n'a même pas une seule photo de ce mémorable déguisement [ndlr]).

C'était joli aussi de voir les pompons de pères Noël d'Emeric et de Pif voler dans l'air tout en tournoyant autour des places, et survolant les trottoirs avec légèreté et style.

On a franchi plusieurs fois les ponts d'où on pouvait admirer les flocons de lumière balayer les immenses bâtisses de la cathédrale ou du palais de justice comme des lucioles projetées par les péniches en vogue. Poussin avait sorti son plus beau costume, tout de jaune vêtu jusqu'aux pneus, il scintillait protecteur et rassurant, magicien des mêmes confettis de lumière.

Marmotte a failli finir au poste. On aurait pu se cotiser pour lui apporter des oranges En tout cas, on aurait au moins fait une visite étrange des couloirs sombres du Paris stupéfiant. Mais râté, on n'a pas eu droit au fourgon à poulets rôtis. Imaginez tous les spads dans la rôtissoire avec Marmotte qui argumente et Rodge son avocat privé !!! Il est sûr qu'il valait mieux quand même s'éviter un détour touristique dans des méandres kafkaïennes...

le trocadéro pause clope

Texte : Pierrot
Photos: PhilAdd
Mise en page : Pif

Dernière modification : 6 janvier 2004
© 2004 Les Frappadingues