Port du casque obligatoire


Oui, on ne rigole pas avec la sécurité, nous !


Et si vous pensiez que, sous prétexte que nous semblons être de bons vivants, nous allions accepter la présence de gugusses qui s'estiment suffisamment techniques pour ne pas s'équiper d'un immonde machin qui décoiffe les superbes crans de votre tout nouveau brushing, il est temps de passer votre chemin, les Frappadingues ne veulent pas de vous.

Bon Denis, prends tes pilules bleues et assieds toi là

"Je ne m'énerve pas, j'explique" dirait un certain Michel Colucci.

Soyons sérieux, vous avez la tête dure, c'est vrai, mais pensez vous sérieusement que votre boîte crânienne soit plus endurante qu'un chêne centenaire, voire un cèdre bi-centenaire...
Et y'en a, j'en connais personnellement un
De cèdre bi-centenaire, je veux dire, par contre, des gars ou des filles avec une tête plus résistante qu'un arbre ou qu'une pierre...

Et puis finalement, pour avoir plaisir à porter un casque, ce n'est pas si difficile que ça, il suffit de s'en offrir un qui vous plaise, c'est pareil qu'avec votre vélo...
Des modèles de casques, y'en a plein. Vous en trouverez des qui vous sembleront immondes, d'autres vous plairont bien et puis finalement, regardez celui-ci, au fond du magasin...
Avouez qu'il n'est pas si moche que ça et qu'une fois sur votre tête, il vous donnerait presque un air de vainqueur...


Vous en voulez une preuve, prenez un chat
Un chat bien banal, genre chat de gouttière, le modèle de base, gris ou beige, un de ceux que l'on rencontre à tous les coins de rue
Mettez lui un beau casque et regardez le résultat :



Reconnaissez que, tout de suite, il prend un look de tueur, non !


© 1997 © 2002 Les Frappadingues