Les trucs & astuces

Ca y est, il est là sous tes yeux, tout beau, rutilant, pret a bondir sur les zoulis chemins de ta campagne, c'est ton spad !!!!!
Mais bon, après une bonne randonnée bien frappée, c'est la caca, c'est la cata, c'est la.........catastrophe !!!!! La météo a encore fait des siennes, les chemins étaient boueux, defoncés, tu t'es vautré en te tirant la bourre avec les potes, t'a cassé la moitié de ton matos, voici le moment, apres l'entretient, d'avoir recours à des trucs et astuces bien frappées pour un velo qui repond au doigt et à l'oeil !!!!
Loin de moi d'idée de refaire le monde, ici je vais seulement vous délivrer des astuces apprises au cours du temps permettant d'améliorer votre vélo...


La transmission



Le freinage





Régler son dérailleur arriére


Il est tout d'abord nécessaire de rappeler qu'il existe 5 points de réglage pour le dérailleur : la molette de sortie de cable sur le shifter, la molette d'entrée de cable sur le dérailleur, la vis de réglage de l'inclinaison du dérailleur située au niveau de la vis de fixation du dérailleur, et enfin les 2 vis de réglage des butées du dérailleur.

Les 2 molettes de sortie et d'entrée de cable servent a tendre ou détendre selon le cas le cable de transmission.
On privilégiera un cable légerement détendu a un cable trop tendu, cela facilitera la descente des pignons meme dans les conditions difficiles ou seul le ressort du derailleur est la pour assurer le retour.

La vis de réglage de l'inclinaison du dérailleur sert a régler la tension qu'imprime le dérailleur a la chaine.
La vis doit etre réglée de facon a conserver une bonne tension de chaine meme sur petit plateau afin de conserver un bon passage de vitesse.
Astuce frappée: Pour une tres bonne tension de chaine, ne pas hésiter a enlever un maillon de la chaine, mais dans ce cas, attention aux croisements qui deviennent limités....

Enfin les vis de butée servent......ben oui, a régler les butées hautes et basses du dérailleur pour éviter que la chaine se bloque entre la K7 et le cadre ou les rayons.

Ceci mis au point, voyont comment essayer de faire passer mieux les vitesses a votre dérailleur pourri:

- Jetez votre dérailleur shimano a la poubelle et achetez un vrai dérailleur ( un Sachs, quoi !!! ) :-)

- Privilegiez une cablerie avec des gaines fines de manière a ce que juste le cable ait la place de passer, cela permettra d'éviter que tout et n'importe quoi rentre dans les gaines.

- Une petite expérience a faire : Démontez votre cable de dérailleur, enlevez le des gaines, puis actionnez le shifter avec juste le cable passant dans la premiere gaine, puis dans la deuxieme gaine : ca coulisse tout seul.....Puis en le passant dans la dernière gaine ( celle du dérailleur arriére ) ca coulisse beaucoup moins bien !!!!!
Eh oui, plus de 50% des frottements ont lieu dans le coude de la gaine qui aboutit au dérailleur !!!! Il existe une solution pour palier a ca : La mise en place d'une petit roulette ( Avid Rollamajig ou Crud Cog Hog ) qui permet de supprimer le coude du cable et de meme les frottements. Le passage de vitesses s'en trouvera grandement amelioré, plus precis avec moins d'éfforts.
Astuce frappée: Si vous n'avez pas les moyens de vous offrir une roulette, vous pouvez la remplacer par la gaine rigide coudée livrée avec les V-brakes, ca marche pas mal non plus !!!

- Dans le meme ordre d'idées, pour améliorer la cablerie, l'acquisition d'une cablerie en Teflon est une bonne chose, cela réduit grandement les frottements pour toujours plus de douceur. Les cables Gore-tex sont très bien mais très chers, les Clark's 2000 sont aussi bien mais un peu moins resistants, les Black Snake semblent un bon compromis prix/fiabilite, mais tous présentent un fonctionnement quasiment identique !!!

- Si vous ne possedez pas de cablerie Teflon, il sera nécessaire de lubrifier très légérement le cable, mais alors très légérement, l'huile ayant tendance a retenir les impuretées ! un lubrifiant synthetique a sec sera le bienvenu. De maniere generale, limitez au maximum la quantité de lubrifiant sur vos organes de VTT lorsqu'ils sont exposés, ca évitera un encrassement et donc une usure prématurée tout en conservant un bon niveau de fonctionnement.

- Un autre truc : pour définitivement gagner en précision, changez vos roulettes de dérailleur pour au minimum des Shimano XT ou carrément des roulettes a roulements annulaires, c'est radical !!!

Retour en haut



Régler son dérailleur avant


Un dérailleur avant possede aussi 4 réglages.

On retrouve les molettes pour la tension du cable comme pour le dérailleur arriére ainsi que les 2 vis de butée. Simple a premiére vue, le réglage du dérailleur avant est en fait plus compliqué que celui du dérailleur arriére.

L'installation est beaucoup moins aisée car il est nécessaire d'aligner pile-poil la fourchette du dérailleur avec les plateaux. En plus il faut controler la hauteur du dérailleur afin que lorsque la fourchette exterieure passe a la verticale du grand plateau, elle se situe a environ 3 à 5mm de celui-ci....il vous fraudra donc avancer a tatons avant de trouver le bon réglage.....
Certes Shimano livre ses dérailleurs avec des repéres facilitant l'installation, mais c'est loin d'etre le cas pour tout le monde....

Il n'y a pas de truc particulier pour améliorer le fonctionnement du dérailleur avant paske une fois bien reglé, ca passe toujours bien, c'est très peu sensible aux éléments extérieurs, et que le derailleur soit une daube ou du haut de gamme ca passe quasiment pareil...

- A l'achat du dérailleur, en prendre un avec un ressort bien puissant pour ne pas se retrouver au debut d'une cote bien hard avec une chaine qui refuse de passer sur le petit pignon... Pour éviter cela, il vaut mieux anticiper sur le passage de plateau.

Astuce frappée: Il peut etre bien d'adapter un garde-boue coupé entre les bases et les haubans, cela évite les projections de boue sur le dérailleur et le cable et évite dans les conditions très difficiles de se retrouver avec un mauvais fonctionnement.

-La qualité du passage de plateaux depend énormement des plateaux utilisés. En effet, certains plateaux presentent des découpes de dents particulières et des rampes permettant de relacher ou saisir plus facilement la chaine. Personnellement, je ne saurais que trop conseiller les plateaux Specialités TA qui sont tres bien ( compter 500 F pour un jeu de 3 plateaux ).

Retour en haut



Vers un meilleur déraillage


Pour monter une transmission qui fonctionne correctement, il ne faut pas la penser comme différentes piéces mais comme un ensemble qui se doit d'etre cohérent ( oh putain, que c'est beau !!! )......et pourtant certains fabricants ne se dérangent pas pour faire des mélanges hazardeux ....

- Avant d'achetez un velo, détaillez-le. Les fabricants se sont battus pendant des années pour que dans les catalogues la transmission du velo soit referencée a partir du dérailleur AR...Ainsi un VTT annoncé équipé en XT peut tres bien ( et souvent ) avoir d'XT que le dérailleur AR et le reste de la transmission avec du beaucoup plus bas de gamme. C'est commercial et stupide !
Peu importe le niveau de gamme de la transmission, si c'est homogéne et bien entretenu, ca marche, meme en Alivio, mais ne mettez pas un dérailleur XT sur une transmission Alivio, vous n'en profiteriez pas....

- La premiére chose a faire pour avoir une bonne précision est de prendre des pignons et des plateaux rigides. Evitez l'acier pour les plateaux ( trop souple ), prenez un alu bien dur. Pour la K7, le top est de prendre une K7 XT ou XTR avec le support en étoile qui diminue la hauteur des pignons donc accentue la rigidité, mais de maniére générale, prenez pour la K7 la gamme supérieure a celle de votre transmission.

- la chaine joue un role primordial dans le bon fonctionnement d'une transmission. On préferera prendre une chaine assez souple pour gagner en souplesse de passage de vitesse. Les chaines Shimano sont donc à mettre à la poubelle au profit des chaines Sachs qui présentent une excellente souplesse et une très bonne resistance à l'usure. De plus elles sont maintenant dotées d'une attache rapide qui présente l'avantage évident de pouvoir enlever facilement sa chaine sans l'abimer à chaque nettoyage....

Retour en haut



Régler ses V-brake


Bon, je ne vous ferait pas l'affront de vous faire un cours sur le montage des freins V-brakes tellement c'est simple et en général bien expliqué sur les notices des constructeurs, par contre la difficultée se situe au niveau du montage des patins...

- Afin de faciliter le montage des patins, il est conseillé d'enlever pneu et chambre a air de la roue afin de dégager le plan de travail, cela permettra une bonne visualisation du positionnement du patin.

- Pour des freins V-brakes, le patin doit etre PARALLELE a la jante.....Eh oui, contrairement aux idées recues et au montage des patins sur les freins cantilever, la puissance maximum de freinage est obtenue lorsque le patin est parallele a la jante....
Astuce frappée: Afin de s'assurer du parallelisme des patins, montez le patin sur le bras du frein, plaquez bien le patin contre la jante, serrez un peu la vis. Prenez un bout de feuille de papier très fin et tout en maintenant le patin legérement plaqué contre la jante, essayez de faire passer le papier entre la jante et le patin tout autour du patin. Il ne doit pouvoir passer a aucun endroit !!! Si c'est la cas, recommencez le positionnement.....

- Pour éviter d'avoir à régler ses patins à chaque changement, il est très utile de les remplacer par des porte cartouche style shimano XT/XTR, comme ca, des que le patin est usé, il n'y a qu'a faire glisser le vieux pour en remettre un neuf à la place sans toucher aux réglages.

- Pour les maniaques de la douceur du freinage, il est possible de remplacer le coude qui aboutit au V-brake par une petite roulette comme pour le dérailleur AR. ( Avid ou Crud), cela limite un peu les frottements, adoucit le freinage et ajoute un petit look tuning sympa !!!

- Les jantes ont tendance à etre de plus en plus légéres et donc avoir des surfaces de freinage de plus en plus fines, et avec l'avénement des V-brakes, on dénombre de plus en plus de jantes cassées par éventrage sur la surface de freinage. C'est pourquoi, si vous avez des jantes céramiques, pas de pb, mais si vous avez des jantes normales, il vaut mieux mettre des patins à gomme tendre. D'une part vous userez moins votre jante mais vous aurez aussi un super freinage. Par contre vous devrez changer plus souvent vos patins, mais bon, vaut mieux changer des patins qu'une jante, non ?!?!

- Une derniere réflexion sur les jantes. La couche CD sur les jantes Mavic ne sert pas à ameliorer le freinage !!! Pour cela, prenez les jantes ceramique. La couche CD est une couche dure qui protege la jante et la renforce, et pour obtenir la puissance maximale de freinage, il faut la roder jusqu'a ce que la couche dure disparaisse. Il est tout a fait normal que la couche CD disparaisse, heuresement d'ailleurs car elle empeche un bon freinage. Voila qui est dit !

Retour en haut



Régler ses freins cantilever


Peu de choses à dire sur les freins cantilever vu que leur disparition au profit des V-brakes est quasiment achevée. C'est dommage car il y en avait de trés bon, et un bon systeme a cantilever peut etre aussi puissant que des V-brakes, mais c'est vrai qu'ils sont aussi plus difficile a régler.

En fait, la seule chose à savoir pour le reglage est qu'il faut maintenir un pincement entre le patin et la jante. Cela veut dire que lorsque l'avant du patin touche la jante, l'arriére du patin doit etre à 1 ou 2 mm de la jante. Afin de faciliter ce reglage, on peut mettre un petit elastique autour du patin à l'arriére, ou intercaler un petit carton entre la jante et le patin, plaquer ainsi le patin contre la jante et serrer.

Retour en haut



Améliorer son freinage


Alors la on aborde THE grosse partie qui interesse tout le monde en general: L'optimisation du freinage ( le code, c'est fait....NDLR ). En effet, quoi de plus agréable que de pouvoir controler du bout d'un doigt la puissance necessaire à s'arreter ou juste ralentir ( quoi ??? y'en a qui freinent ??? Tapettes !!! ). Pour cela il y a tout un tas de petits trucs bien utiles a connaitre dont je vais vous livrer le secret....

- Pour conserver un bon freinage, il est nécessaire de degraisser assez souvent les jantes, surtout si elles n'ont pas de traitement de surface ( ceramique ) ou qu'elles ne sont pas usinées sur les flancs. Pour cela, il faut utiliser un produit de type acétone qui nettoiera à fond et dégraissera. On peut aussi utiliser un produit vaiselle avec une éponge cote grattoir lors du nettoyage du vélo. Cela redonnera un aspect "neuf" aux jantes.

- Si vos jantes ne présentent pas de flanc usinés, demontez pneu et chambre a air, munissez vous de papier de verre avec un assez gros grain et attaquez vous aux flancs des jantes afin d'attaquer la matiere, d'enlever l'anodisation si il en a une et ainsi de réaliser une sorte "d'usinage" maison. Les patins trouveront ainsi plus de mordant et vous racourcirez votre distance de freinage.

- Apres de longues descentes sur les freins, certains patins ont tendance à "glacer", c'est à dire que sous l'action de la chaleur, la gomme se durcit et baisse la qualite du freinage. C'est pourquoi il est nécessaire de temps en temps de passer un coup de papier de verre sur les patins afin de faire disparaitre ce glacage.

-Bon nombre de VTTistes se plaignent de leurs freins qui "couinent". La solution n'etant pas de huiler ou graisser les patins (!!!), il faut s'attaquer au patin.

ATTENTION: Certaines marques de patin ( Polybrake pas exemple ) couinent naturellement. Leur matière fait que quoi que vous fassiez, ils couineront. En contrepartie, vous disposez des meilleurs des patins.....à vous de choisir.....

Le "couinage" provient a 70% d'un patin qui n'est pas convenablement réglé. Il convient donc de revoir le reglage. Soit votre patin n'est pas parfaitement parallèle à la jante, auquel cas il faut revoir le réglage afin d'y remédier, soit votre patin est parrallèle, auquel cas il faut lui infliger un pincement vers l'arriére ( cf. reglage des cantilevers ). Dans ce dernier cas, vous obtienderez ainsi une puissance de freinage moindre à cause du pincement, mais aussi la tranquilité des petits zanimos des bois à votre passage....

Un autre problème pouvant amener vos freins à "couiner" est le manque de rigidité des bras des V-brakes ou des support de freins. Ils n'arrivent pas à compenser par leur manque de rigidité la mise en rotation du patin lors de son contact avec la jante. Il devient alors nécessaire de monter un arceau rigidificateur qui prend place sur les vis des tasseaux de freins. Cela rendra le freinage plus puissant, plus ferme et bien plus agréable, et ca supprimera les couinements.

- Si vous trouvez que votre freinage manque de mordant bien que vous ayez suivi tous mes conseils avisés (!!!), ca veut dire que le cadre ou la fourche ou sont montés vos freins n'est pas assez rigide. Cela est particulièrement flagrant sur des cadres aciers haut de gamme avec des haubans très fins ou sur des fourches bas de gamme manquant de rigidité: lorsque vous serrez les freins, vous pouvez voir les haubans ou les bras de la fourche s'écarter......La solution est là aussi de monter un arceau rigidificateur !!!

Retour en haut

Voilà voilà un tour d'horizon des réglages, pour des détails complémentaires ou des remarques n'hésitez pas a nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous repondre !!!



BEN CA FREINE MAINTENANT !!!

© 1997 © 2002 Les Frappadingues