Un peu d'soleil dans not' grisaille quotidienne



Ben vi, on peut pas franchement dire que la semaine avait bien commencé, c'était une de ces semaines banales, avec un lundi qui ressemble à rien, avec son lot de maux de tete pour les uns, de mal aux jambes pour les autres, voire les 2, ces pauses café interminables ou personne n'a le courage de reprendre le boulot. Le mardi n'avait pas vraiment été plus brillant, la seule différence avec le lundi étant que les divers maux s'étaient atténués.......
La seule raison qui m'évitait l'endormissement sur le clavier avec pour punition "QWERTY" gravé sur la tronche était les frappés avec qui je conversait tranquillement, du plus pur style "J'te pourri!!! non c'est moi !!!!! De toutes facon les ressorts c'est bon pour les montres !!!!", bref, comme d'hab quoi !!!
Vers 11h30, alors que tout le monde était dans les starting-blocks pour partir bouffer, on recu un mail, un de plus...Tiens, c'est Pascal Paquet, ca tombe bien, on l'entend pas souvent. Malgrès ce mail en HTML rebuttant, j'ai décollé de ma chaise a sa lecture:" VTT plus recherche des testeurs pour un essai de velos tout-suspendus. Si vous aimez faire le bo devant l'appareil, contactez......" Bon sang de bonsoir, on nous propose de devenir celebres en moins de 2, de rouler sur des spads sympas, banco !!!!!
J'ai donc envoyé ma candidature a la redac' de VTT plus tout comme Gilles et Pascal ( l'autre, l'ET...), et quelques jours d'attente plus loin et de profondes angoisses noctures ( Est-ce que je vais etre a la hauteur? Est-ce que j'aurais de quoi m'habiller? Est-ce que mon rimel va couler?....Arrggghhh), nous voila convoqués le samedi suivant à Dampierre a 10 heures




Bon alors c'est qui les pourriseurs des spads ????



Bon lui c'est le Gilles a poil ras, communément appelé l'échafaudage en carbone du au fait qu'il chevauche un Raven lorsque Sylvie lui permet...:-) Bon, il est un peu manche sur un spad, du principalement au fait qu'au lieu de rouler il préfere faire de l'humanitaire mais bon, on n'avait personne d'autre sous la main..... Il a quand meme réussi à se faire une page LA, on peut voir son échaffaudage en carbone LA, et si vous y tenez, y'a des photos LA

Ah......bon alors là on a un cas, il s'agit de Pascal ET.... Pourquoi ET ???? Ben tout simplement paske c'est le seul spécimen de sa race a notre connaissance qui se tape 13000 bornes par an, qui monte et descent 15 fois la putain de cote dont vous voyez toujours pas le bout et qui malgrès une très grande gentillesse met a rude epreuve les nerf des autres lorsque l'on voit la facilité avec laquelle il avale les kilometres.... De plus, il use et casse le matos comme personne :-), il était donc tout designé pour participer à ce test !!!! Pour en savoir plus sur ce phénomène c'est LA, pour voir son spad, c'est LA, et y'a meme des photos LA

Vi ben la c'est moi, Thibault, grand adepte du graissage de manivelles et pourrisseur officiel des frappadingues, amoureux du beau matos, adorateur de Grisley, je ne pouvait décement laisser passer l'occasion de tester du matos ! Vous pouvez contempler la 8eme Merveille du monde en allant mater mon spad LA, ils en sont tous jaloux, et pis pour en savoir plus sur moi ben c'est LA,



Ben vi mais sur quoi on roule ?????



Ben vi, c'est bien joli tout ca, on discute, on discute, on parle de nous, mais si on est là, c'est bien pour tester des spads, alors on a dechargé les cartons du Range-Rover. On était un peu fébrile paske c'était la premiere fois. Il nous a été demandé a chacun de choisir un spad pour le déballer, le monter et le regler...
Pascal est tombé sur un vélo qui colle pile-poil a sa facon de rouler, très cross-country, le Gitane. Gilles a jeté son dévolu sur le Lapierre, avec son cadre qui ressemble fortement a un Raven, et moi je me suis jeté tout court sur le Grisley, évidement....Les 2 autres testeurs, Matthieu et Stéphane on respectivement pris le Decat' et le Mongoose.
Mais je crois qu'il est temps de faire une petite présentation des betes à tester,non ???




CROSS TRACK XC

Tout d'abord, il y avait le Gitane Cross Track XC, un tout-suspendu très typé cross-country, tout comme son nom l'indique :-). Avec son cadre très ramassé, son poste de pilotage bas, sa suspension à parrallèlogramme déformable avec l'amortisseur Shock Works placé dans le prolongement des haubans il fait très nerveux et donne envie d'attaquer et d'envoyer dans les tours !!! Le reste de l'équipement est plutot basique avec une fourche suspendue Rock Shox Jett C de 45 mm de débattement, des freins Promax, une transmission Alivio et un dérailleur Sram Centera. L'ensemble est plutot homogène et fonctionne bien si ce n'est la fourche qui est très ( trop ? ) basique pour un tel modèle.

875 XC FULL PRO

Là c'est le Lapierre 875 XC Full Pro ( à vos souhaits ! ). La tendance de ce bike est diamétralement opposée au Gitane. Ici on entre de plain pied dans le domaine du frit-raid. Avec son cadre en Y, son triangle arrière unifié, sa fourche SR Suntour 90 DC à double té, on obtient des débattements assez importants, de l'ordre de 9-10cm, idéal pour le libre-rouler. Il en ressort (!!!) un grand confort, une position agréable et une bonne efficacité sur terrain cassant. c'est une sorte de jouet passe partout.Il est entièrement equipé du nouveau groupe LX' 99 9 vitesses qui est très prècis au niveau de la transmission et présente un bon freinage.

NIMBUS FR SPORT

Aaaaahhhh!, là on a le Grisley Nimbus Freeride Sport, tout un programme ! La philosophie de ce spad se rapproche de celle du Lapierre, d'ou le nom "Freeride"...La suspension AR. de type cantilever a un pivot monté sur roulements, gage de solidité et de longevité. On retrouve comme sur le Lapierre une fourche a double Té de chez Suntour, la MG DH 110, avec 11cm de débattement, contre environ 10 a l'arrière. On retrouve ainsi une position confortable avec une potence très courte et un cintre relevé. C'est un vélo fait pour s'amuser et s'éclater dans les bosses et les chemins defoncés. Il est équipé d'un panachage Alivio/STX/STX-RC et de magnifiques roues avec des moyeux EXS by Sram dont le design et le logo rappelent étrangement Mavic....:-), mais le tout fonctionne assez correctement.

NX 8.1

Toujours dans la catégorie des tout-suspendus a parrallélogramme déformable, voici le Mongoose NX 8.1. La forme du cadre est assez particulière avec le tube supérieur qui rejoint le tube diagonal avant la douille de direction. Cette forme permet un bon dégagement au niveau des jambes pour le pilote qui peux mieux se deplacer et ainsi avoir une meilleure maniabilité. La suspension est à mi-chemin entre un usage freeride et cross-country, et presente donc un bon rendement. La fourche est une Manitou Spyder de 70mm de débattement au fonctionnement basique, la transmission qui est un panachage Alivio/STX-RC fonctionne bien mais les freins Tektro sont indignes de ce nom...

M SERIE FX-3

Et enfin voici le dernier de nos protagonistes, le Decathlon M serie FX-3. Il s'agit là d'un cadre en Y avec une suspension de type triangle AR. unifié. La silhouette est assez pataude, mais la position est bonne, type freeride aussi ( décidement...). On se sent assez a l'aise dessus, mais il ne faut pas hésiter a mettre la pression au niveau de l'amorto AR. La fourche est une Rock Shox Judy 100 et il est tout equipé en LX '99, dont le niveau de fonctionnement est très satisfaisant. La qualité des composants proposés font de ce vélo une bonne affaire.



Par contre, apres avoir deballé les velos, les monter, les detailler, c'est au tour des pilotes qu'il a fallu s'attaquer...En effet, afin que les photos rendent mieux, nous allions etre habillés de la tete aux pieds pour etre assortis à la couleur des spads...Ben vi les gars, c'est de l'art la photo, meme pour du VTT, alors on fait pas les choses à moitié s'il vous plait !!! Bon, c'est vrai, on a pas eu droit aux maquilleuses mais bon, chaque chose en son temps, la célébrité ne vient pas toute seule non plus, mais au prochain essai promis on negocie au moins les pom-pom girls !!!




Et roule ma poule !!!



Et nous v'la, sapés comme des papes, sur nos machines rutillantes, prets a affronter le regard de l'objectif.
Je tiens tout d'abord à apporter un premier dementi: Contrairement à ce que l'on pourrait penser en nous voyant sur les photos en cuissard court et maillot a manches courtes, IL NE FAISAIT PAS CHAUD DU TOUT !!!! mais pas du tout alors, et si on le montre pas, c'est paske notre professionalisme nous permet d'afficher un regard affable et souriant alors qu'en fait c'était plutot dents serrées, muscles contractés et chair de poule....ah, quels sacrifices imposent la gloire, mais bon, Di Caprio a bien tourné dans l'eau froide pour "TITANIC", à chacun sa croix...
Frigorifiés mais heureux, nous voila partis avec les photographes ( ben oui, y'en avait 2, alors on dit "les photographes", ca donne l'impression qu'il y en avait plein...:-)) à la recherche d'un spot sympa pour les premières photos. Arrivés à une petite descente rocailleuse, il fut decidé que ce serait l'endroit idéal. C'est là que les photographes vont commencer à s'arracher les cheveux...


un photographe: Bon, pour commencer, vous descendez tous les 5 de front...
nous: Pas de pb.....action !
le photographe: Euuuuuuuh, ben la meme chose s'il vous plait, mais en moins crispé....
nous: Nous, crispés ? Noooooon !!!! bon, action !
le photographe: Non, mais vraiment moins crispés, vous etes heureux, non ?
nous: Vi ! Bon, action !
le photographe; Bon, mouaich, euuuh, et si on essayait en montant, ce sera peut-etre plus facile, non ???
nous: Ben vi, pourquoi pas, c'est vous le chef, chef ! Action !
le photographe: Euuuuuuuh, ben la meme chose s'il vous plait, mais en moins crispé....
nous: Nous, crispés ? Noooooon !!!! bon, action !
le photographe: Non, mais vraiment moins crispés, vous etes heureux, non ? ( ca vous rappelle pas qqch ca, mais siiii, quelques lignes plus haut !!! :-))
nous: Vi ! Bon, action !

Bref, au bout de quelques essais, bon, de quelques dizaines d'essais, ca commencait à devenir pas trop mal, enfin disons que c'était moins pire, restait à arriver a coordonner les 5 zigotos ! L'est resté calme le photographe, ch'ais pas comment il a fait...:-)

le photographe: Maintenant, il va falloir rester groupés.....Nan, j'ai dis groupés, vous savez, tous ensemble...ben c'est pas dur pourtant...Non, tous ensemble !!!!

Bref, pas la peine de vous faire un dessin, mais il a été à peu près aussi facile de nous coordonner que de nous decrisper, il a donc encore fallu une bonne dose de patience pour réussir quelque chose de potable !
Au bout du compte, on s'est vite appercu qu'il est difficile dans le feu de la pleine action de l'effort de garder un visage serein, calme et détendu, voire si possible souriant, le naturel étant plutot contracté, fermé voire meme avec d'horribles grimaces !!!
Après avoir essayé dans tous les sens de faire une photo de groupe, on a fait des photos individuelles de nous tous en trains de descendre ce chemin en essayant avec plus ou moins de succès d'avoir l'air naturel, calme et heureux...:-)

Après cette première série de photos, nous sommes partis à la recherche d'un autre spot. J'ai pour ma part fait une bourde, j'ai voulu degonfler un peu l'amorto arrière qui était trop dur, mais le pb c'est que dans ces choses là la quantité d'air est infime, du coup après y'avait plus franchement d'air.....heuresement que l'on avait une pompe speciale.
Nous sommes alors arrivés à un autre spot, une sorte de plateau incliné assez large avec des petites bosses a sauter ou l'on a fait des photos de groupe......en train de sauter ben vi...., étonnant non ??? le but étant de faire une belle photo de groupe pour la première page de l'article....Cette mission fut très délicate pisque après des dizaines d'essais dans tous les sens, personne n'était vraiment super satisfait, mais il y avait de bon trucs.
Cette séance terminée, on a fait quelques photos portraits des testeurs, pis une photo de nous tous sur un jeu pour gosses en train de faire le pitre dessus avant de retourner au voitures.
Il nous a alors été demandé de faire tourner........ben les velos, a quoi vous pensiez bandes de 68ards attardés ??????, le but etant de receuillir des sensations pour pouvoir ensuite "noter" les velo sur une feuille d'appréciation.




Petites réflexions a propos de cet essai.....ca va faire mal !!!



Depuis le temps que tout le monde, que ce soit sur la liste francophone ou sur sur la liste des frappadingues, raconte tout et n'importe quoi à propos des essais de vélos dans les magazines, sans jamais savoir que quoi il en retourne, l'occasion était trop belle pour ne pas la saisir et savoir enfin la verité vraie sur ces essais de vélo...Je sais pas trop comment mettre ca en forme, le mieux etant de vous livrer mes impressions telles qu'elles me sont venues à l'ésprit.

-Tout d'abord, c'est pas si dur que ca de devenir testeur....Point besoin n'est de coucher, de faire un gros chéque ou encore de faire un sitting devant le siége du magazine, un simple e-mail peut-suffire, meme si vous n'etes pas competiteur.
-Il n'est pas vraiment évident de se faire prendre en photo en pleine action sur un spad, l'air naturel et detaché n'est pas si naturel que ca, c'était plus crispé qu'autre chose au début....
-Il en faut des dizaines de photos pour une malheureuse poignée de photos a paraitre dans le mag....
-Un TS, qu'est-ce que c'est bien !!!!
-Autant on a eu suffisement de temps de rouler sur le spad avec lequel on a fait les photos pour donner un minimum d'avis objectif, autant pour donner un avis sur les autres velos, c'était vraiment trop court. en effet, On a pas mal eu le temps d'avoir en main le vélo des photos, mais après il a fallu faire tourner les vélos entre nous pour donner un avis dessus. Et c'est pas en roulant 5-10 minutes sur un vélo qu'on peut donner un vrai avis, pour moi c'est trop court !
-En fait il ne faut pas prendre cet essai de vélo comme une référence donnant un avis universel et définitif. il faut le prendre comme donnant une idée de la personnalité d'un velo, pour avoir un minimum de bases dans la connaissance d'un vélo, pour découvrir le vélo, tout en gardant è l'esprit que si le vélo vous interesse, il vous faudra approfondir par vous meme ( par une visite chez votre velociste par exemple, pour l'essayer vous-meme ). L'article ne doit etre là que pour vous faire decouvrir le vélo et vous donner une idée de ce qu'il vaut, pour dégrossir l'approche du vélo.
-M'enfin tout de meme, c'est bien un TS.....
-Il faut avouer que nos critiques formulées sur les vélos ont été un peu édulcorees par les rédacteurs et mises en forme pour etre plus lisibles... Il est évident que lorsque l'on a qualifié tel ou tel accessoire de "pourri", ils ne peuvent écrire ca dans un mag, alors ils édulcorent.....
-Le plus étonnant, c'est que instinctivement, chacun a trouvé tout de suite le spad qui collait a sa personnalité, crosseur pour Pascal, TS crosseur pour Gilles, Grisley pour moi.....Si si, c'est une personnalité, Grisley...:-)




© 1997 © 2002 Les Frappadingues