Rôt de bouc pour la rando L'ile Rousse

Vous allez fait comme sur les routes Corses, compter en temps et non en Kilometres, mais vous allez rentrer avec le sourire, enfin j'espere.
Le parcours est cassant pour ne pas dire usant si vous cherchez à rouler un peu soutenu, mais en prenant son temps vous devriez etre content de vous en rentrant (Mort mais content !!! )

Voici les différents éléments de repérage pour ces circuits :

Toutes les randos ont pour départ la plage de l’Ile Rousse, 112 k il y a une grande place avec un parking (payant) en centre ville,
mais de l’autre coté de la plage en longeant la voie de chemin de fer un grand parking gratuit vous attend, l’endroit est facile a trouver !

Le point de départ est l’endroit près du parking où la voie de chemin de fer coupe la route.
Les points verts sont des indications
Les deux randos offrent des points de vues superbes sur toute la cote et même de l’autre coté de la vallée sur la retenue d’eau.

Dans les deux cas une partie de route est inévitable, la montée vers Monticello par la rando rouge comporte 2 passages qui chauffent bien les cuisses, mais cela vaut vraiment le coup.

AVERTISSEMENT : Ne partez pas seul, plusieurs passages sont assez chauds, et particulièrement à la fin de la rando bleue, après Occiglioni,
la descente est raide mais faisable, sauf qu’elle est truffée de pierres instables, et qu’il y a très peu de place sur les cotés.
J’ai tenté cette partie en montée, résultat plus de 45 minutes de portage en continu, et encore en marchant « randonneur sportif »

Sortez couvert, enfin protégés ! (Casques et gants meme s’il fait chaud !!!), les pierres sont dures et les epines aiguisées.
Surtout prenez à boire, en général je prenais 2 litres, et on ne peut également trouver de l’eau dans le cimetière, le centre sportif et quelques rares sources sur le parcours.

700 k

© 2003 Les Frappadingues